"Mademoiselle Bovary" de Jean RAYMOND ****

Publié le par clochette

Mademoiselle Bovary



Mais qu'est devenue Berthe, la fille d'Emma, à la mort de sa mère ?

Se retrouvant sans un sou, elle est envoyée dans une filature de coton. À cette époque, en Normandie, l'industrie textile était prospère, surtout dans la région rouennaise.

Alors qu'elle sort du travail le soir de son vingtième anniversaire, elle est interpellée par un jeune homme qui n'est autre que le fils du pharmacien Homais, qui en profite pour lui remettre un exemplaire de "Madame Bovary". Le soir même, elle le lit et est déconcertée d'apprendre le destin de sa mère. Elle décide alors d'aller voir Gustave Flaubert, pour essayer de comprendre. Et est accueillie par une servante qui n'est autre que Félicité, l'héroïne d' "Un coeur simple", autre récit du grand écrivain. 

Après Contre enquête sur la mort d'Emma Bovary, un de mes derniers coups de coeur, qui revisitait le célèbre classique en partant du principe qu'Emma n'était pas morte en s'étant suicidée mais assassinée, voici encore une très agréable suite fictive aux mésaventures d'Emma. Quelle bonne idée que d'avoir imaginé la vie de Berthe et de l'avoir mis en relation avec le manuscrit et ce bon vieux Flaubert, qu'on retrouve tel qu'en sa légende, avec quelques personnages rendus célèbres par son oeuvre ou sa biographie: la servante au coeur simple bien sûr mais aussi le perroquet Loulou, des allusions à Caroline, la soeur de l'écrivain morte jeune et sa nièce qu'il a élevée après la mort de cette soeur mais aussi sa vie à Croisset. Mêlant faits réels et imaginaires, voilà un petit roman très plaisant qui revient aussi sur le procès du livre. Il fait revivre ce grand classique dont j'aime décidément plus les "remake" que l'original qui m'avait ennuyé à l'époque lorsque je l'avais étudié en français. Voici encore une autre façon très réussie de ressusciter la vie de Flaubert, "ce vieux cruchard" et de son oeuvre. Et qui se lit en un temps record, car il est minuscule !

La biographie de Flaubert sur Wikipédia

Commenter cet article

Valérie poussa doucement la porte... 04/01/2015 14:42

.

Lyra Sullyvan 05/04/2008 10:31

N'ayant déjà pas aimé la vie de la mère, je crois que je vais m'abstenir sur les contre-enquètes et vie de la fille.. ^^L'un des rares bouquin que je n'ai jamais réussi à finir. Enfin bon, chacun ses goûts ^^Bonne lecture pour la suite et bon week-end,Lyra

magiclilive 24/03/2008 19:43

Très bon concept que "ces suites" autour d'Emma.Mille bisous enfievrés mon ange

zazimuth 24/03/2008 15:14

Encore un titre à noter !

Aline 24/03/2008 10:54

Merci, je note le titre... j'avais aussi beaucoup aimé "Contre-enquête..."