"Génération W : Web, woman, weather, la révolution est en marche" ***

Publié le par clochette

"
"Avez vous déjà essayé d'expliquer à un jeune comment on téléphonait à l'époque de son grand-père ? Impossible de lui faire imaginer qu'il fallait mettre l'index dans un cadran rond avec des trous en face de chaque numéro. Quand, par manque de chance, le doigt dérapait, il fallait tout recommencer à zéro. Chaque fois, il fallait composer entièrement le numéro : pas de mémoire ni de carnet d'adresses intégré. Impossible de joindre son meilleur pote sans passer par les parents qui répondaient au téléphone, et qui, parfois, exerçaient un véritable filtre".

On ne le dira jamais assez, internet est une véritable révolution et d'autant plus que nos enfants sont maintenant et contrairement à nous des "digitals natives", c'est-à-dire des personnes qui sont nées avec internet. L'ordinateur n'a donc aucun secret pour eux. Quand nous  appréhendons encore de faire certaines  mises à jour ou que nous nous échinons avec maladresse à trouver certaines applications, eux pianotent sans complexe et utilisent ce formidable outil en étant incroyablement  à l'aise. L'auteur de ce livre revient sur cette révolution numérique,  l'avènement de google, des blogs, du e-commerce, en analysant  ses avantages et ses dérives.

Cette première phase du livre est sans aucun doute celle qui m'a le plus intéressée, même si on n'y apprend pas  pas grand chose mais c'est est en quelque sorte une photocopie amusante et attractive de notre monde d'aujourd'hui, à l'ère du technologique. La seconde partie, qui s'attaque à la place croissante des femmes dans la société, m'a parue moins pertinente. En effet, il me semble que cette woman révolution est plutôt celle des années 50 à 70 que du 21ème siècle. Pour moi ce combat reste celui d'un autre siècle, déjà mené et gagné par nos grands-mères. Je suis donc restée sceptique et peu convaincue par cette analyse.

Enfin le Weather, le temps, ce temps qui passe si vite, et qui cet hiver encore nous a pris de cours avec la neige, et qui agite même les grands de ce monde réunis il y a encore peu à Copenhague. Entre ceux qui nous alertent en brandissant inlassablement  la menace écologique, ou ceux qui s'inquiètent de la  dérive consumériste et une de ses conséquences immédiate  la pollution, l'environnement est sans conteste l'enjeu à venir et une révolution encore à faire, comme nous l'explique ce livre, qui revient aussi largement sur le développement durable.

C'est avec ce documentaire plaisant sans être transcendant  que je termine l'année. Avec une grosse pensée pour Joël, 43 ans aujourd'hui, notre bon Joël (dixit Brigitte et ce n'est pas moi qui la contredirai !).

Et à l'aune de cette nouvelle année, je formule des voeux pour que 2010 permette à chacun d'entre vous de mener  à bien les projets qui lui tiennent le plus à coeur. Je vous souhaite surtout et avant tout la santé,  de bons livres bien sûr, un peu d'argent, et beaucoup d'amour et d'amitié.




Publié dans Autres...

Commenter cet article

Je me permets de vous rappeler que malgré vos envolées 04/01/2015 10:59

.

l'or des chambres 01/01/2010 13:08


Je viens te souhaiter une très belle année Clochette !!!


valérie 31/12/2009 12:53


je te souhaite à toi aussi une excellente année 2010, clochette!


Tiphanie 31/12/2009 12:28


ça a l'air intéressant en tout cas!

Bonne année à toi aussi


enna 31/12/2009 09:20


Très bonne nouvelle année à toi!

La citation que tu fais au début de ton message m'a amusée car on parlait justement de ça avec une amie à Noël : le cadran rond et le doigt qui ripe...Ca me rajeunit pas tout ça ;-)