"Portrait de femme" de Henry James ****

Publié le par clochette



"Isabel était intelligente et généreuse, dotée d'une belle et libre nature, mais qu'allait-elle faire d'elle même ?Cette question était contraire aux règles car elle n'avait pas lieu d'être posée à propos de la majorité des femmes. La plupart des femmes ne faisaient rien d'elles-mêmes ; elles attendaient passivement, dans des attitudes plus ou moins gracieuses, qu'un homme croisât leur route et leur offrit une destinée. Isabel était originale parce qu'elle donnait l'impression d'avoir des projets personnels."


Alors celui là il était depuis un bon moment sur ma PAL (plus d'un an), depuis que je m'étais régalée en lisant L'excuse de Julie Wolkenstein, qui reprenait la trame de ce roman qu'elle m'avait donné envie de lire.

Dès les premières pages, j'ai été envoûtée par ce talentueux récit qui ne raconte pas grand chose si ce n'est l'histoire de cette cousine américaine, dont tout le monde tombe sous le charme. Oui mais voilà c'est si bien raconté que cela est un vrai plaisir à lire. Les dialogues sont frais, drôles, les personnages bien campés et savoureux.

Le titre du roman retrace d'ailleurs bien cette histoire, puisqu'il s'agit en effet avant tout d'un "Portrait de femme" : Isabelle, qui se retrouve orpheline,  rejoint l'Europe à la demande de sa tante suite à la mort de son père. Elle vient y chercher le "bonheur" et aucun homme n'est insensible à son charme : Ralph, son cousin, Lord Warburton, l'ami de son cousin, et bien d'autres. A peine arrivée, elle a déjà deux demandes en mariage qu'elle repousse.  Tout cela dans la bonne société anglaise où il est interdit de passer ne serait ce qu'une heure en présence de deux hommes !

Mais elle plaît aussi aux femmes, et se lie d'amitié avec quelques unes. Malheureusement ce destin qui s'annonçait plutôt prometteur, notamment après qu'elle hérite de son oncle alors que sa pauvreté aurait pu être une entrave, se délite...

Un "classique" que j'ai pris vraiment beaucoup de plaisir à lire et qui vient de rejoindre les rangs de ma bibliothèque. De ma PAL à ma BAL (bibliothèque à lire), il n'y a qu'un pas mais parfois beaucoup de pages...

Je n'ai pas vu l'adaptation cinéma mais il est vrai qu'en général je suis déçue par les transpositions en film, donc...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Samira avait retenu son souffle... 04/01/2015 10:59

.

Karine :) 29/12/2009 15:36


Il est dans ma pile depuis une éternité... j'ai presque le goût de l'en sortir, maintenant!  Passe une belle période des fêtes!