"Globalia" de Jean-Christophe RUFFIN ****

Publié le par clochette

 GLOBALIA est un monde qui ressemble étrangement au nôtre ou à ce à quoi il pourrait ressembler : un espace sécurisé, protégé par de grandes parois en verre, où il fait toujours beau et d'où le tabac a disparu. Les individus, qui n'hésitent pas à recourir à la chirurgie esthétique afin de rester éternellement jeunes, y sont heureux grâce aux "centres de promotion du bonheur" et leur armada de psychologues.


A cette société "parfaite" où la richesse et la puissance dominent s'oppose un autre monde : celui des non-zones où la pauvreté est partout visible et où sévissent les vestiges de notre monde actuel : guerres, famines, pollution, individus vieillissants et ridés, etc.


C'est pourtant cet univers inconnu que Baïkal souhaite rejoindre afin de connaître cet "ailleurs" diabolisé. Exilé avec l'accord des autorités qui voient en lui l'homme idéal pour incarner l'autre, 'le nouvel ennemi" dont a besoin Globalia, il s'aventurera dans ce monde dangereux mais où les individus sont encore libres de leur destin.

Malgré ces presque 500 pages, ce grand roman d'aventures, mais aussi d'amour et d'amitié, "1984" du 21ème siècle, se lit d'une traite. Par sa portée philosophique et une réflexion sur les relations nord sud et la répartition des richesses dans le monde, ce récit, mené avec beaucoup d'habileté, à la fois extrêmement bien écrit et d'abord facile, proche des préoccupations et des inquiétudes du monde actuel, devrait toucher de nombreux lecteurs et pas seulement les amateurs de science-fiction.

Globalia de Jean-Christophe Rufin, Gallimard, 2004, 495 p., 21 Euros.

Jean-Christophe Rufin a reçu le Prix Goncourt en 2001 pour "Rouge Brésil", que je vous recommande également ainsi que "L'abyssin". J'ai moins aimé son dernier livre "La salamandre" qui pourtant a passionné certaines de mes amies. En tout cas c'est un auteur français qui écrit extrêmement bien et qui est très sympathique.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

dustinthewind 18/11/2006 14:28

Bonjour! je viens de découvrir votre blog. Intéressant. Je vous reproche une chose, et je m'en excuse, vos références sont trop récentes( du moins pour moi). et vous accordez beaucoup d'importance aux prix littéraires. tout aussi passionné de littérature, mes références sont autres.

clochette 19/11/2006 12:12

Il est vrai que j'essaie de me tenir au courant de ce qui sort et comme il y a une grosse production tous les ans en septembre, j'ai pas mal chroniqué de livres récents ces derniers temps. Je pense que cela permet d'avoir un avis sur eux or il y en a peu, alors que pour les livres moins récents il y a pléthore de critiques. Ceci étant dit je comptais justement consacrer une rubrique à des livres plus classiques ou du moins plus anciens que j'aime aussi beaucoup, n'hésitez pas à me faire part de quelques unes de vos références, si je les connais je pourrai les chroniquer sinon je les lirai. Merci de votre avis, c'est ainsi qu'on avance.

serouart stephanie 23/05/2006 10:55

Un résumé qui me donne envie d'en savoir plus sur ce livre

Serouart stephanie 23/05/2006 10:54

Un résumé qui me donne vraiment envie d'en savoir plus sur ce livre