"Oasis dans le Pacifique" de Jaime Alfonso Sandoval ****

Publié le par clochette

Quelle bonne surprise que ce roman jeunesse proposé par Anne lors de notre dernier comité et qui m'a fait passer un excellent moment.

Nous sommes tout de suite embarqués dans la vie d'une famille pas comme les autres : le père est un original qui n'épargne pas les autres membres de sa famille, obligés de le suivre dans ses délires, à commencer par son fils, le narrateur de ce génial récit,  et sa soeur jumelle, moche et grincheuse, la mère étant la seule personne à peu près normale de cette famille néanmoins sympathique.

Renvoyé de son travail, le père végète de petit boulot en petit boulot jusqu'à ce qu'un de ses collègues lui refile un tuyau génial : émigrer vers un nouveau pays que personne ne connait. Comment ne pas résister à cette solution miracle qui va sortir la famille de la panade, et lui permettre de se retrouver dans une île quasi paradisiaque, sans habitant, pour y créer avec d'autres migrants une société nouvelle, égalitaire et écologique.

Pour cela encore faut-il réussir l'examen de passage auprès des employés de l'ambassade de ce futur pays. Non sans mal la famille réussit finalement à être sélectionnée et se retrouve donc embarquée ou plutôt débarquée sur ce lieu riche de promesses : "Toutes nos félicitations. Vous et votre famille avez été choisis pour être citoyen de ce pays. Pangée est un endroit nouveau, jamais exploité, qui n'a connu aucun épisode honteux  ni aucune guerre dans le passé, de sorte que notre histoire commence précisément aujourd'hui, avec vous et votre famille, vous les fondateurs". Au cours  de la fête de bienvenue, on leur visionne un documentaire sur le président de cet état  soit disant miracle don Augusto Barnaby, dont le rêve est de réaliser un pays parfait. Ça sent l'arnaque à plein nez mais c'est drôle et on les suit bien volontiers dans leur rocambolesque équipée.

Ici point de problème de logement, on leur octroie en effet dès leur arrivée une maison  ainsi qu'une invitation dès le premier soir à un dîner de luxe. Trop beau pour être vrai. Effectivement....

Je ne vous en dis pas plus pour ne pas vous gâcher le plaisir de la lecture. C'est vif, alerte, enlevé, original, bien écrit, bref j'ai passé un très bon moment. Humour garanti, derrière lequel se cache bien sûr une critique acerbe des fausses valeurs refuges et des solutions miracle.

Commenter cet article

Elle avait perdu toute notion du temps ... 04/01/2015 11:25

.

Marie 03/11/2009 10:02


Ah tu m'en avais parlé de ce bouquin lorsque tu étais en train de le lire. Je le note et le surligne ;)