"Va chercher ! Une enquête de Chet et Bernie" de Spencer Quinn *****

Publié le par clochette

Lors de la dernière rencontre de notre club lecture, Françoise nous a fait une petite sélection "pas prise de tête" comme elle l'a annoncé elle-même, avec des livres ayant tous comme point commun de se lire d'une traite. C'est donc avec celui ci que je suis repartie dans ma besace, et à la fin du week-end, je l'avais déjà fini après m'être vraiment régalée.

Comme le titre l'indique, cette histoire met en scène un maître et son chien. Mais pas n'importe quel maître et surtout pas n'importe quel chien. Bernie est un ancien flic à la vie médiocre. Il est divorcé, voit son fils Charlie un week end sur deux, et se débat avec des problèmes d'argent. Il tient une agence spécialisée dans la recherche de personnes disparues. Chet est son fidèle clébard, et le génial narrateur de cette histoire.

Cynthia Chambliss les contacte car sa fille Madison a disparu. Mais fausse alerte, Madison réapparait rapidement pour finalement se volatiliser à nouveau de façon beaucoup plus inquiétante quelques temps plus tard. Voilà donc nos deux héros partis à sa recherche...

Tout le charme de ce récit vient de la narration de ce chien et on rentre de plein fouet dans cette histoire qui rend un bel hommage à la race canine et en fait  une description à la fois décoiffante et criante de vérité. Jugez plutôt : "Je me suis lancé à la poursuite de la balle qui rebondissait au milieu de la route : au vu et au su de tous. J'ai pris de l'élan sur mes pattes arrière, et j'ai sauté. Je me suis pratiquement envolé, et j'ai piégé la balle au rebond. Je l'ai prise au dépourvu, comme j'aime. Là, j'ai freiné, dérapage contrôlé avant de repartir à fond de train, tête baissée, oreilles aplaties du fait de ma vitesse hallucinante. J'ai laissé tomber la balle aux pieds de Bernie en freinant au tout dernier moment. Si vous connaissez une activité plus marrante que ça, n'hésitez pas à m'en parler".

 

Ce livre m'a presque donné envie d'avoir un chien, et pour ceux qui me connaissent, c'est dire si c'est un exploit. Il paraît qu'il fait un tabac aux États-Unis, ce qui ne m'étonne pas. Il m'a fait passer un super bon moment et j'incite tout le monde à le lire, y compris les faibles lecteurs car il est d'un abord facile, à la fois simple et prenant, détendant, et malgré tout consistant, bref tout simplement excellent. 

Publié dans Polar

Commenter cet article

De retour dans le bureau... 04/01/2015 11:26

.