"L'île du temps perdu" de Silvana GANDOLFI ****

Publié le par clochette

Arianna et Giulia, deux très bonnes amies, inséparables bien qu'elles ne soient pas dans la même école, se perdent lors de la visite d'une mine. Elles se retrouvent dans un drôle d'endroit où de jeunes enfants jettent des vieillards dans les précipices et où le soleil ne finit jamais de se coucher. Elles sont en fait sur une île où tout ce qui s'est perdu sur terre atterit... donc beaucoup d'enfants  et d'objets hétéroclites. En marchant sur la plage, nos deux héroïnes trouvent ainsi beaucoup de jouets, des barettes pour les cheveux, des bouteilles de parfum, des bibelots, une poupée, un walk-man... Mais Arianna et Giulia ne sont pas au bout de leurs surprises. Car sur cette île, on trouve aussi des sensations : le courage que parfois les gens perdent sur terre, l'espoir, la confiance...Enfin, des fumerolles représentent le temps perdu sur notre planète...

Ce récit, qui fait la part belle à l'imaginaire, m'a vraiment enchanté. Il est entrecoupé de lettres fictives de l'auteur : "Chère Giulia, Tu te rappelles ce que je t'ai dit la dernière fois que nous nous sommes vues, peu avant ton départ pour le Japon ? Je t'avais parlé de mon projet de roman sur l'aventure incroyable que tu as vécue pendant ton enfance. Je ne plaisantais pas : je suis sur le point de commencer, et pour pouvoir écrire en toute tranquillité, je me suis installée dans ces montagnes isolées.". Ces courriers ajoutent encore au plaisir de la lecture.

Réflexion sur le temps qui passe (trop vite parfois) et que nous ne prenons pas le temps de prendre, récit d'aventures rempli de poésie, il s'adresse aux jeunes à partir de 13-14 ans.

Ce livre fait partie d'une sélection de livres jeunesse faite par les bibliothécaires de la ville de Fleury-les-Aubrais à destination des élèves de 4e-3e et de lycées dans le cadre de l'opération "Top Livres 2006-2007" (10 livres sont sélectionnés et proposés aux jeunes d'une tranche d'âge qui devront sélectionner les trois qu'ils ont préférés). C'est d'ailleurs par ce biais que je l'ai découvert. Il se démarque de la production actuelle par sa fraîcheur et son originalité et je n'ai pas regretté ce très agréable moment de lecture.

L'île du temps perdu de Silvana GANDOLFI, Traduit de l'italien par Faustina Flore, Seuil, 2004, 263 pages, 12 euros.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Loba 02/12/2007 09:43

Salut ClochetteJe ne connais pas ce livre, mais cet auteur a écrit un livre de fantasy jeunesse (sur un elfe) qui est apparemment très bien

Martine Galati 21/07/2006 16:21

Re bonjour Clochette,
Je viens de lire ton commentaire sur mon blog à propos de Spirales. Merci. Je voulais juste te dire que j'ai aussi lu et très apprécié Moka et te conseiller aussi La mémoire des murs toujours de T. de Rosnay. Tous se lisent d'une traite tant ils sont passionnants. Bonne lecture. Martine

Martine Galati 17/07/2006 17:54

Je crois bien que je vais me laisser tenter viu ton enthousiasme! Merci