"L'amnésique" de Sam Taylor ****

Publié le par clochette

."J'ai lu quelque part que chacun d'entre nous a un niveau moyen de bonheur bien à lui qui, comme une sorte de pouls, reste plus ou moins constant tout au long de sa vie. On peut le faire remonter en tombant amoureux et le faire redescendre en cessant de l'être ; la réussite peut l'augmenter et les échecs le diminuer. Mais, pour finir, il reviendra toujours à son point de départ. Quleques jours, quelques semaines ou quelques mois après l'événement, quelle qu'en soit la nature, votre vie retourne au quotidien, à l'entre-deux, à cet état anodin, aux faibles variations d'amplitude, que les gens ont à l'esprit quand ils disent qu'ils vont "bien".

James se casse la cheville en courant pour répondre au téléphone. Peu après, Ingrid, sa compagne le quitte, car elle change de boulot et surtout de quartier. Or il refuse de la suivre et c'est seule qu'elle va donc rejoindre un nouvel endroit d'Amsterdam, où elle est hébergée par ses parents.

Fréquemment troublé par les trous de mémoire qui l'assaillent, son immobilité forcée et sa nouvelle solitude lui permettent de passer beaucoup de temps à réfléchir à son existence. Il ressort de sous son lit des cartons avec tous ses souvenirs classés par année. Souvenirs qu'il relit grâce aux journaux qu'il tenait à l'époque. Quand il ouvre la quatrième boite, il trouve à l'intérieur un petit coffre où sont rangés, James le sait, trois cahiers qui  racontent sa vie  d'octobre 1991 à octobre 1994 à l'université de H. Mais impossible de retrouver la clé ouvrant ce coffre. Or James est convaincu qu'il lui est arrivé quelque chose d'important pendant ses trois ans mais il ne sait plus quoi...

Il décide alors d'écrire ses mémoires, en espérant rassembler ses souvenirs, mais des mémoires à l'envers, ainsi il commence par raconter les cinq ans passés avec Ingrid et leur rencontre.

 

Puis il emménage dans une drôle de demeure... en échange de travaux...

Mieux vaut ne pas trop en dire et vous laisser découvrir ce roman qui m'a beaucoup plu. Faisant la part belle au temps qui passe, il m'a souvent émue et je l'ai trouvé   super bien écrit. Cependant il n'est pas d'un abord  facile, il faut être concentré pour le lire car comme le personnage principal, on se perd parfois dans les dédales de ses pensées. Mais toujours avec bonheur !

 

Le très beau billet de Yspadadden, qui elle aussi a été conquise, sur le site Lecture Ecriture.

Commenter cet article

Vous ne ferez rien du tout!... 04/01/2015 11:04

.

mary 08/12/2009 17:15


Séduisant ce livre ! Et l'extrait que tu as choisi donne vraiment envie d'en savoir plus.


Ellcrys 07/12/2009 14:44


Voilà un roman qui a l'air intéressant. Je note ce titre pour un achat courant 2010, peut-être !


Ys 04/12/2009 23:00


Quel livre n'est-ce pas ?! Ah j'adore ce genre de texte où il faut se creuser la cervelle pour comprendre et encore, à la fin, on n'est pas sûr d'avoir tout bien compris ! Quel plaisir d'être
trimballé comme ça par un auteur aussi malin, j'adore !