"L'affaire Jane Eyre" de Jasper Fforde *****

Publié le par clochette

Thursday Next travaille depuis sept ans comme détective littéraire chez les LittéraTecs. Cette brigade s'occupe de tout ce qui a trait à la littérature : plagiat et vol de manuscrit entre autres.

La dernière affaire en cours est le vol du manuscrit de Martin Chuzzlewit dérobé au musée Dickens  sans qu'il n'y ait aucune trace d'effraction ou d'empreinte et aucune image sur les enregistrements vidéo. Pour le moins étrange. Les soupçons se portent sur Achéron Hadès, un criminel particulièrement impressionnant,  entièrement dénué de scrupules. Thurdsday Next est chargée de s'occuper de cette affaire car elle connait très bien Achéron Hadès : en effet, c'est un de ses anciens professeurs.

Tout est  mis en oeuvre à la brigade pour retrouver cet homme froid et calculateur mais le jour où ils essaient de le coincer, c'est le fiasco... Deux agents trouvent la mort dans l'opération. Du coup, Thursday est reléguée comme LittéraTec à Swindon, sa ville natale, où elle n'a pas mis les pieds depuis 10 ans bien que sa famille habite là bas. Elle va y retrouver Landen, son ancien amant, qui a perdu une jambe lors de la guerre de Crimée et avec qui elle est fâchée. Elle sera alors chargée de "l'affaire Jane Eyre", ce roman de Charlotte Brönte, qu'elle connaît par coeur, qu'elle adore mais dont elle n'aime pas la fin.

Original, rythmé, ce polar qui allie fantastique et science fiction est un vrai plaisir. Tout sort de l'ordinaire : cette percée dans le monde des livres, le personnage de Chronogarde du père de Next, absolument génial, qui fait irruption en plein milieu d'une action en remontant le temps, la personnalité de Next, son histoire d'amour avec Landen, ses courses poursuite, les différentes brigades, j'en passe et des meilleures...

La bonne nouvelle c'est qu'il y a un tome 2 : "Délivrez-moi !" que je viens de commencer et qui a l'air de la même veine !

C'est frais, ça sort de l'ordinaire, c'est drôle, il y a du rythme, bref on ne s'ennuie pas. Un premier roman et une belle découverte que je dédie à mon frère Tanguy, 39 ans aujourd'hui !

"Le service des Opérations spéciales a été créé pour gérer des missions jugées trop particulières ou trop ciblées pour relever du ressort de la police générale. Il comprenait trente sections en tout, à commencer par la plus triviale, Troubles du voisinage (OS-320, en passant par la Brigade Littéraire (OS-27) et celle des Arts  (OS-24)"

 

Commenter cet article

jane 10/07/2007 23:02

Hello , tu as laissé tomber ton blog ? Amitiés et à+

orely 28/05/2007 18:34

Je ne suis pas surprise de voir Marie dans tes commentaires, pusique que c'est elle qui m'avait conseillé ce livre que j'ai moi aussi devoré. Humouir aventure, style décalé et romans fétiches revisités ! Quel plaisir se serait de se plonger dans ses romans préférés ! Et comme j'aurai moi aussi aimé rencontrer le tenebreux Rochester ! A qd une petite causette avec Darcy ?

zazimuth 25/05/2007 15:48

J'ai adoré et beaucoup ri !

jane 23/05/2007 15:11

Bonjour, je ne sais pas comment t'appeler, alors je dirais "copine", j'aime aussi beaucoup lire, et depuis mon plus jeune âge !...Mon principal problème :Internet ! mon blog avale mon temps et je lis moins depuis que je l'ai ouvert !J'ai lu il y a quelques mois L'Affaire Jane Eyre et ça m'a moyennement intéressée à cause de l'aspect science fiction . En revanche, je m'interrogeais pas plus tard qu'hier sur l'emplacement de ce livre chez moi (pas très ordonné, tu vois) car je relis ce magnifique roman de temps en temps ! En ce moment je lis L'élégance du hérisson deMuriel Barbery, qui a eu le Prix des libraires cette année, et c'est très attachant. A+

virginie 18/05/2007 23:07

J'ai vraiment adoré l'affaire jane eyre, j'ai un peu moins aimé Délivrez-moi, et j'ai laissé tomber au milieu du puits. Je trouvais que l'histoire s'essoufflait, mais je le reprendrai quand le moment sera venu