"Les dix femmes de l'industriel Rauno Rämekorpi" de Arto Paasilinna ****

Publié le par clochette

Quelle bonne surprise que ce roman que j'ai failli ne pas emprunter à la bibliothèque tant je pensais qu'il ne devait pas être terrible. Bien sûr j'avais déjà été enthousiasmée par certains livre de Paasilinna, notamment "Le lièvre de Vatanen" mais d'autres m'avaient moins emballée et celui ci, à la magnifique première de couverture (un père Noël out) me semblait par trop commercial. Mais bon, ayant profité des vacances pour faire une razzia à la bibliothèque, je l'ai ajouté à mon "caddie" pensant être confortée dès les premières pages par le fait que je n'irais pas jusqu'au bout ! Grave erreur ! J'ai été emballée, emballée, par ce roman drôle et léger, j'avais bien besoin de me détendre et il est donc venu à point nommé !

Mais que raconte ce livre ?  L'industriel et ingénieur Rauno Rämekorpi fête ses 60 ans, en se disant qu'il lui reste au moins 20 bonnes années à vivre. Il fête dignement cet anniversaire avec sa seconde épouse, Annikki, dont il se sent toujours aussi amoureux.

Le directeur général adjoint de sa société profite de cette réception pour lui remettre le titre de conseiller  à l'industrie. Une bien belle journée d'anniversaire donc. Une fois les derniers visiteurs partis, et après que le traiteur eut rangé les derniers aliments, il décide d'aller mettre à la déchetterie la tonne de fleurs qu'on lui a offert, sa femme ne supportant pas de les respirer en raison de son asthme. Il en  profite aussi  pour prendre les meilleurs restes du buffet qu'il compte déposer à l'usine,  afin que ses ouvriers en profitent. 

Le voilà donc parti, laissant sa femme se reposer et montant dans un taxi dans le but de se débarrasser des bouquets et des victuailles. Mais le sympathique chauffeur sur lequel il tombe trouve dommage de jeter ces magnifiques compositions florales à la décharge et le convainc d'en faire profiter des proches.  Séduit par l'idée, Rauno va donc rendre visite à  diverses femmes, toutes d'anciennes ou actuelles maîtresses, avec la complicité du chauffeur. Mais après un premier moment d'euphorie, il commence à déchanter, d'autant que lorsqu'il rentre chez lui, sa femme bien aimée a disparu, sans laisser un seul mot.

Voilà, on est en plein vaudeville. Je me suis vraiment bien amusée à suivre les pérégrinations de cet homme, pour ne pas dire ce goujat, qui sera pris à son propre piège. C'est sympa, drôle, détendant, très bien écrit et ça se lit vite, très vite. Une très bonne surprise de cette rentrée littéraire, et déjà un cadeau à prévoir pour Noël, la première de couverture s'y prête en tout cas !

Publié chez Denoël & d'ailleurs.

Commenter cet article

De retour à l’air libre... 04/01/2015 11:34

.

Constance 02/09/2009 09:48

Je ne lis que de bonnes critiques de ce livre... J'espère le croiser sans tearder à la médiathèque !!!

zazimuth 13/08/2009 12:09

Je ne connaissais pas ce titre ; je me le note. Du même auteur j'avais été un peu déçue par "Le bestial serviteur du pasteur Huskonnen" mais j'ai adoré "La cantique de l'apocalypse heureuse" que je te recommande.

Michel 10/08/2009 20:52

Cet auteur est souvent surprenant et toujours amusant.

Flo 10/08/2009 15:11

Déçue par mes dernières lectures de Paasilinna, je passe pour le moment !