"Le cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates" de Marie-Anne Schaffer & Annie Barrows*****

Publié le par clochette


"La plupart des membres du cercle se rendaient aux réunions juste après avoir dîné d'une soupe de navets. ...Je crois qu'ils s'ennuyaient tellement avec ce couvre feu et les autres vilaines lois nazies que ce cercle n'était qu'un prétexte pour passer une soirée dehors. Ils ont choisi la lecture comme ils auraient pu choisir autre chose"


1946. Angleterre

Savez vous que 30% des livres achetés le sont pour être offerts ?

Juliette a écrit un roman "Izzy Bickerstaff s'en va t'en guerre" qui se vend super bien. Elle voyage de salon en librairie pour rencontrer ses lecteurs et lire des extraits de son livre. Elle entretient des liens de grande amitié avec son éditeur Sidney, à qui elle écrit régulièrement, ainsi qu'à la soeur de celui ci Sophie, qui a un fils dont elle est la marraine.

Elle reçoit un jour un courrier d'un dénommé Dawsey Adams, qui habite Guernesey et qui a entre ses mains un livre ayant appartenu autrefois à Juliet, intitulé  "Morceaux choisis" de Charles Lamb. Il y retrouve en effet son nom et son adresse inscrits au verso de la couverture. Comme il adore cet auteur et qu'il aimerait se procurer un autre de ses livres, il lui demande si elle connait l'adresse d'une librairie à Londres pouvant répondre à sa demande. Sur l'île, les librairies sont en effet pour ainsi dire inexistantes. Il lui confie qu'il a créé un cercle littéraire pendant la guerre pour se protéger des occupants.  Juliet va répondre favorablement à sa demande et entretenir une correspondance avec cet homme. Et peu à peu, chaque membre du cercle va écrire à Juliet, jusqu'à ce que cette dernière vienne les rejoindre sur
l'île.

Comme le dit si bien Anna Gavalda, ce roman est "absolument délicieux". Écrit d'un bout à l'autre sous forme de lettres, ce qui rend la lecture très agréable,  il offre des portraits savoureux et l'intrigue se déroule au fil de ces nombreuses correspondances. A la fois profond et léger, il revient sur la vie des habitants de cette île anglo-normande pendant la guerre  et noue des liens entre les différents protagonistes de ce récit, on se demande notamment qui est l'heureux élu qui va finir par épouser Juliet !

J'ai passé une grande partie de mon adolescence à écrire à mes amis et je me rends compte que nous avons perdu l'habitude de recevoir du courrier dans nos boîtes aux lettres, d'entendre le facteur déposer et faire tomber les lettres par la fente de la porte des maisons. La faute à internet, dont je vante pourtant les nombreux avantages. Ces lettres, quand on les relit, permettent de revivre certains moments inestimables du passé, qui seraient tombés aux oubliettes autrement. Dommage finalement que nous ayons perdu cette habitude d'écrire. Ces lettres donnent en tous cas un côté à la fois charmant et désuet à ce roman. D'apparence légère, certains épisodes relatés sont malgré tout dramatiques car il revient sur la guerre et l'occupation allemande dans l'île.

J'ai dégusté ce livre en un temps record et  je vous le recommande chaudement. La première de couverture est super jolie et le titre vraiment original et bien choisi. C'est une nouveauté à mettre en tête de gondole (ou de LAL) !

Publié chez Nils Éditions.

Pour Clarabel, c'est aussi un coup de coeur.

 

Commenter cet article

Aaron, livide, ferma la porte derrière lui ... 04/01/2015 11:38

.

Françoise 14/05/2010 18:58



Un très beau livre, vraiment! J'ai beaucoup aimé le style épistolaire, les personnages, l'intrigue... Pour moi aussi, un véritable coup de coeur!



CHERAIT 13/12/2009 19:23


Moi aussi j'ai adoré ce livre. Je l'ai trouvé d'une très grande fraîcheur malgré le fait qu'il traite d'un sujet grave comme l'occupation allemande. Les personnages sont vraiment très attachants.
Bien entendu, je le recommande autour de moi.


Hanna 17/11/2009 18:07


OOh vraiment magnifique ce livre, raconte la 2 guerre mondiale, l'occupation allemande, on vit a travers chaque personnage....les lettres sont magnifiques, trés recherchées, bien redigées gros coup
de coeurs!! 


Sylvie B 04/11/2009 12:03


J'ai adoré ! C'est drôle, triste, émouvant, instructif (qui savait que Jersey et Guernesey avaient été occupées pendant 5 ans ?) et ... so British ! Par contre, je
trouve le titre plutôt tartouille et pas très engageant ...