"Dérive sanglante" de William G. Taply *****

Publié le par clochette

Stoney Calhoun travaille dans un petit  magasin de pêche, dirigé par la sublime Kate. Mais leur travail ne consiste pas seulement à vendre du matériel, ils sont aussi guides et  se relaient avec Lyle, devenu leur ami, pour accompagner les clients dans cette région du Maine qu'ils connaissent par coeur.

Ce jour là, un client répondant au nom de Mr Green, se disant originaire de Floride et  désirant pêcher une truite du Maine garantie d'origine, vient à la boutique pour faire appel à leurs services. Calhoun est normalement celui qui doit accompagner cet homme. Ils ont effectivement l'habitude de  respecter scrupuleusement cette règle qui consiste à s'occuper d'un client à tour de rôle. Mais il n'a guère envie d'accompagner ce type, le genre de frimeurs qu'il supporte mal. Il fait donc appel à Lyle, qui accepte de bon coeur cette mission.

Mais le soir Lyle ne repasse pas à la boutique comme il a l'habitude de le faire. Kate et Calhoun finissent par se résoudre à l'évidence : leur ami a disparu ! Après plusieurs jours d'angoisse et d'espérance, ils le retrouveront finalement mort, sans aucune trace du dénommé Green, parti avec lui, et qui semble s'être  volatilisé. Bouleversé, Calhoun, aidé par Kate, le shérif et Ralph, son chien , va mener l'enquête.

Un superbe roman policier que je n'ai pas lâché une fois ouvert. Le personnage de Calhoun, cet homme qui a des trous de mémoire, depuis qu'il a été frappé par la foudre, est tout simplement  génial. Sourd d'une oreille, ne supportant plus l'alcool et buvant donc comme moi du coca, ne se souvenant plus de toute une partie de son passé, il reprend goût à la vie en s'installant dans cette région et en travaillant avec Kate après sa sortie de l'hôpital.

Les autres personnages sont tout aussi attachants, à commencer par Kate, cette femme à la fois belle, sensible et simple, mais aussi le shérif et les habitants de ces lieux en pleine nature. Beaucoup de tendresse émane de ce polar dans les relations entre les êtres humains. Enfin, avoir situé l'intrigue dans le monde de la pêche n'est pas banal et ajoute au charme de ce livre que je vous recommande. J'ai vraiment passé un excellent moment. Ces 250 pages se lisent très vite.

Polar découvert grâce à Marie qui en parle si bien ici.

Comme d'autres bloggeurs, je m'en vais maintenant aller retrouver Calhoun dans le deuxième volume de cette série Casco Bay. Un excellent moment en perspective.

Publié dans Polar

Commenter cet article

Fais avancer la tribu de Lévi... 04/01/2015 11:57

.

amanda 09/03/2009 19:01

mon commentaire sera bref : j'aime Stoney v!

magiclilive 09/03/2009 09:34

Un policier nettement supérieur à Zulu de Caryl Férey. J'ai hate de découvrir Casco bay.

clochette 23/03/2009 21:16



Casco Bay est tout aussi sympathique ! Et on y retrouve avec grand plaisir Stoney Calhoun !



Michel 08/03/2009 12:35

Tu liras sans doute le second avec le même plaisirEt cette maison d'édition semble très prometteuse pour le polars ! et parait il pour les romans également

clochette 23/03/2009 21:17


Effectivement !


liliba 04/03/2009 09:12

J'aime  bien les polars que je lis en général l'été. Je note celui-ci, mais je vais attendre d'avoir terminé mes challenges 2009 avant d'entamer de nouvelles lectures !