"La dame en blanc" de Wilkie Collins *****

Publié le par clochette

Walter, qui vit avec sa mère et sa soeur, se retrouve engagé comme maître de dessin, grâce à son ami Pesca, qu'il a sauvé de la noyade il y a quelques années. Alors qu'il se rend à Limmeridge House, où il doit prendre en charge l'instruction de deux jeunes filles, il rencontre une femme étrange, toute de blanc vêtue, qui, aux dires de certaines personnes, s'est échappée d'un asile.

Une fois arrivé dans la demeure où il doit prendre ses fonctions, il lui faut attendre le lendemain pour être accueilli par une des deux soeurs, qui est particulièrement laide mais brillante intellectuellement. Elle est en fait non la soeur mais la demi soeur de Miss Fairlie, avec qui elle s'entend à merveille et dont Walter va tomber fou amoureux. Il faut dire que cette jeune femme est ravissante et d'une extrême bonté. Mais elle ressemble de façon étrange à "la dame en blanc" croisée la veille...

Comment mieux démarrer l'année qu'avec cette magnifique histoire  ? Un grand merci au blogoclub de m'avoir permis de découvrir cet auteur du 19ème siècle, contemporain de Dickens et précurseur du roman policier.  

Je me suis glissée avec bonheur dans ce roman que j'ai trouvé de grande qualité : les personnages sont magnifiquement décrits, l'intrigue est palpitante, avec de multiples rebondissements et des personnages complexes dont on ne sait s'ils sont des bons ou des méchants !  On plonge et on se délecte de cette ambiance de mystère et d'amours contrariés qui fait penser aux romans gothiques, avec des secrets du passé qui pèsent sur le présent . Bref, je me suis  vraiment régalée.

Une de mes -bonnes- résolutions de 2009 est de poursuivre la lecture de cet auteur prolifique que je ne connaissais pas et qui m'a vraiment épaté !

D'autres critiques de ce livre, tout aussi élogieuses,  sur le site Lecture Ecriture

La biographie de Wilkie Collins

Si vous avez aimé ce livre, vous aimerez  De pierre et de cendres de Linda Newberry

                



                                                                                      

Publié dans Polar

Commenter cet article

Heureux mais fourbu, Moïse 04/01/2015 12:03

.

liliba 08/01/2009 12:16

Décidément, j'ai de plus en plus envie de lire ce livre, dont je n'entends que du bien !

biographe 06/01/2009 23:54

Belle découverte, merci et bonne année

kali 05/01/2009 01:14

Je n'ai pas lu le même titre de Collins pour la lecture commune, donc je n'ai pas d'avis... mais tous mes souhaits à t'offrir pour la nouvelle année!

Hamnessa 04/01/2009 22:49

Bonne année 2009et pour cette occasion voici l'adresse de mon nouveau blog, à bientôt:http://prelude03.unblog.fr/