"L'affaire de Road Hill House" de Kate Summerscale *****

Publié le par clochette

La disparition et le meurtre d'un enfant de trois ans au cours d'une nuit paisible dans une propriété bourgeoise anglaise laisse perplexe toute une population. Retour sur cette affaire qui a défrayé la chronique dans les années 1860.

Passionnant ! Voilà le premier mot qui me vient à l'esprit, à peine refermée la dernière page de ce livre, lu d'une traite, tant la romancière revient sur cet épisode dramatique de façon magistrale. Ce récit se lit tout d'abord comme un roman policier. Le suspens est ménagé durant les trois quart du livre et les investigations policières sont menées avec brio. Difficile de ne pas se mettre dans la peau du détective de Scotland Yard, dépêché sur place, en envisageant tous les scénarios possibles, afin de remonter jusqu'au coupable.

Mais la romancière n'en reste pas là et donne à son livre une dimension plus universelle, en revenant sur le rôle de la presse dans l'analyse de ce fait divers. Réflexion aussi sur la place du détective, avec en parallèle l'émergence de grands auteurs de polars anglais. Ainsi, ce livre est bien plus que la simple reconstitution d'un fait divers sordide. L'auteure nous plonge dans le huit clos et les secrets d'une demeure familiale. Nous nous retrouvons immergés pour notre plus grand plaisir dans l'Angleterre victorienne, au coeur d'une histoire familiale faite de rivalités, de jalousies et de faux semblants.

Pourtant ce livre, et je pense que là est aussi sa force, interroge également sur les grandes affaires contemporaines -l'affaire Grégory et ses dérives n'est pas loin- et fait de ce récit une histoire très actuelle, qui montre les insuffisances de la justice, de la police, et la façon dont on se retrouve pris dans la tourmente. Kate Summerscale parvient même à nous faire oublier la victime de ce crime sordide, pour brosser un portrait incisif de la nature humaine. Bref, j'ai été bluffée par ce livre, soigneusement documenté, dont l'enquête minutieuse et magnifiquement restituée, m'a transportée.

Je l'ai découvert dans le cadre du Prix des Lectrices de Elle 2009 et je vous le recommande chaudement.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jésus attendait devant leur porte ... 04/01/2015 14:04

.

Albertine 27/07/2009 21:33

Hey clochette ! j'ai du retard sur cette lecture, mais tu avais raison, elle en valait la peine !

Karine :) 16/11/2008 02:52

Avec tous ces éloges, comment résister!

clochette 16/11/2008 11:24



Oui il faut vraiment lire ce livre !



liliba 11/11/2008 14:17

décidément, il y a des trucs sympa dans la sélection Elle !

magiclilive 11/11/2008 12:29

Ta chronique me rappelle quelque chose :o)mille bisous tendres et plus encore