"La séparation" de Christopher PRIEST *****

Publié le par clochette

 

 

Jack et Joe, deux jumeaux britanniques, ont rencontré Rudolf Hess en 1936 lorsqu'ils ont remporté une médaille de bronze en aviron aux Jeux Olympiques de Berlin. Ils avaient alors 19 ans et déjà s'opère entre eux une "séparation" qui ne fera que s'accentuer au fil des années. Joe, après leur victoire, veut en effet quitter au plus tôt l'Allemagne nazie ; quant à Jack, il  ne réalise pas encore que l'Allemagne est en train de devenir un pays antisémite.

Lorsque la guerre éclate, Joe devient objecteur de conscience et sert la Croix Rouge comme ambulancier. Pacifiste convaincu, il est remarqué par Churchill qui le sollicitera pour une négociation secrète entre l'Allemagne et l'Angleterre devant aboutir à un traité de paix entre les deux pays. Pendant ce temps, Jack, amoureux de Birgit,  une jeune juive allemande que son frère a épousé et qui a fui son pays, s'engage comme pilote de guerre au sein de la Royal Air Force. Mais le 10 mai 1941, il surprend une escadrille de chasseurs allemands tirant sur leur propre avion, un ME110...

Il est certain livre dont il vaut mieux ne pas révéler trop de choses. C'est le cas de celui ci. Difficile à définir et à classer dans un genre, "La séparation" oscille toujours entre fiction et réalité et nous entraîne dans une aventure passionnante sur fond de seconde guerre mondiale.

Christopher Priest est paraît-il très connu pour un livre de science fiction "Le monde inverti" que j'ai sur ma table de nuit et qu'il va me falloir découvrir très vite.

"La séparation" a obtenu entre autres le prix de l'imaginaire 2006 à Nantes, catégorie Roman étranger ce qui n'est pas étonnant tant ce livre est différent de ce que j'ai pu lire jusqu'à présent, dense, riche, original et dont le suspens vous pousse à tourner toujours plus vite les pages.

Commenter cet article

Antigone 06/06/2006 22:31

Le monde inverti, j'ai lu et beaucoup aimé ! Me reste donc à découvrir la séparation !

clochette 22/03/2006 13:04

Tu es le premier... à avoir déposé un commentaire sur ce blog ! Tu es toujours aussi formidable !
Oui un peu déroutant au début mais bon je compte sur toi pour me donner des leçons, je n'arrive notamment pas à mettre des annotations dans "Auto-portrait". On se calera un après midi spécial blog quand je serai en vacances.
Pour l'instant peu d'élèves (CPE oblige) mais je bosse toujours autant ! Il faut dire que j'aime ça alors !
Bises.
Clochette

Magiclilive 22/03/2006 01:12

Alors comment se passe ce basculement vers overblog?
Un peu déroutant au départ?
Que cela ne t'empêche pas de venir manifester le 28 mars contre le CPE, je compte sur toi Cousine Sophie.
Des tonnes de bisous