"La déclaration, l'histoire d'Anna" de Gemma Malley *****

Publié le par clochette

images-anna.jpgundefined"Ce que je sais c'est que le monde est le plus bel endroit où vivre et que nous avons beaucoup de chance d'être ici. Je sais que nous devons profiter de chaque instant parce que nous ne serons pas là éternellement, et ça me va comme ça d'ailleurs, car c'est en prenant conscience que les choses sont éphémères qu'on les apprécie à leur juste valeur et qu'on a envie d'en savourer chaque minute."

Anna est une surplus, c'est à dire une jeune fille qui n'aurait jamais dû naître. Dans la société dans laquelle elle vit, les individus peuvent avoir recours à la "longévité", autrement dit la vie éternelle mais à une condition, s'engager à ne pas faire d'enfants, sans quoi la terre serait rapidement surpeuplée. La consigne est "Une vie pour une autre", autrement dit si vous voulez un enfant il faut renoncer à la longévité et accepter la mort. Seulement, certains ne respectent pas cette loi consignée dans "la déclaration" et leurs enfants sont alors considérés comme des surplus, et dès qu'un rabatteur arrive à en capturer un, il est envoyé à Grange Hall, un pensionnat où ils sont 500 à vivre, sous la férule de Margaret Pincent, qui leur mène la vie dure. 

Ainsi les parents d'Anna ont violé la déclaration et ils ont été envoyés pour cela en prison. Mais Anna, comme tous ses "amis" du pensionnat, ne sait rien d'eux si ce n'est qu'ils sont mauvais et qu'elle doit racheter leurs péchés. Une chance quand on sait que dans certains pays les surplus sont carrément éradiqués.  Le but d'Anna est de devenir un bon élément afin d'être placée dans une famille comme employée. C'est en effet le mieux auquel elle puisse aspirer. 

Jusqu'au jour où arrive un nouveau pensionnaire, qui semble la connaître. Effectivement Peter connait son nom et lui révèle certaines choses sur elle que personne ne sait. Mais qui est Peter ? D'où vient-il ? Et que sait-il de l'extérieur où il veut entraîner Anna ?

Ca y est , je tiens enfin LE roman jeunesse que j'espère depuis mon dernier coup de coeur qui remonte à quelques mois déjà ! Mêlant aventures et science-fiction , voici un roman original, une histoire qui sort de l'ordinaire, qui vous prend aux tripes, super bien écrite, un roman jeunesse aussi ambitieux qu'un roman pour adultes qui d'ailleurs m'a fait penser à "Auprès de moi toujours" de Ishiguro à cause d'une certaine ambiance où plane le mystère et des individus victimes d'un système. 

Les bibliothécaires de Fleury les Aubrais grâce à qui je l'ai découvert m'avaient prévenue. Cela fait aussi penser au "Combat d'hiver". Autrement dit si vous avez aimé ce dernier Mourlevat, vous aimerez aussi ce roman. On retrouve effectivement quelques ingrédients : un pensionnat, une fuite, un réseau clandestin, du suspens. J'ai beaucoup beaucoup aimé ce livre, qui interroge aussi sur la vieillesse et la mort.

Idéal pour les élèves de lycée et pour de jeunes adultes. 

Marie a elle aussi eu un vrai coup de coeur pour ce livre, vous pouvez lire sa critique très sympa avec un extrait vidéo d'une interview de l'auteur ici. Grâce à qui j'ai appris qu'il y aurait une suite à ce roman en septembre 2008. Génial !!!!!!!!!!!!

Pour en savoir plus, la critique de Sitartmag
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Sébastien allait se détourner ... 04/01/2015 14:49

.

Kathia 30/10/2009 12:38



Comme le disent les autres, ce livre me fait beaucoup penser à "Combat d'Hiver" mais j'ai bien évidemment le même
avis que ceux qui ont écrit avant moi. J'ai adoré ! Je me suis déjà demandée (comme certain d'entre vous je suppose): que deviendrait le monde si nous inventions un procédé permettant de vivre
jusqu'à un âge encore non limité ? Et voila le résultat. Ce n'est qu'un roman, mais, le monde pourrait vraiment devenir tel que le dit Gemma Malley. Le monde ne pourrait être peuplé que d'adulte
(pour ne pas dire de vieillards) et les mineurs pourrait être emprisonnés et torturés dans un internat comme Grange Hall. De plus, les personnages sont tous aussi Attachants les un que les
autres. Sheila; j'aurais bien voulut qu'elle s'échappe de cette prison, avec tous les autres d'ailleurs. J'aurais bien aimer que le livre ne se termine que lorsque ces lois de "longévité" et de
"surplus" aient été abolies. Ce roman, remplis de surprises, m'a beaucoup fait pleurer et sourire à la fin également. Alors, je vous conseille de le lire et de donner vos impressions




Moucheron 09/12/2008 11:35

La déclaration, un petit bijou alors la suite, la résistance, j'ai pris le livre entre mes mains avec un petit pétillement dans les yeux, mais une suite, une suite oui cela va-t-il être aussi fort....J'ai ouvert les pages et lu les mots un à un, de mots en phrases les pages se sont succédées, le monde a disparu autour de moi, seul le livre est resté, j'ai émergé deux jours après en prononçant un wahouuuuuuuu.La résistance, et si le monde venait à basculer et si Peter était emporté dans le tourbillon de la longévité...

clochette 13/12/2008 01:09


Ma bibliothèque a commandé ce deuxième tome et je vais donc très bientôt le lire d'autant que tu me mets l'eau à la bouche !


Brize 01/07/2008 13:36

Coup de coeur aussi pour ce livre (en revanche, "Auprès de moi toujours" ne m'avait pas du tout accrochée) !

florinette 21/02/2008 10:08

Très envie de lire ce livre, je vois que pour l'instant il fait l'unanimité !!