"Chroniques de San Francisco" de MAUPIN *****

Publié le par clochette

images-CHRONIQUES.jpgundefined

Mary Ann, 25 ans, célibataire, décide de quitter sa ville natale pour se rendre à San Francisco au grand dam de ses parents qui considèrent cette ville comme un repère d'hippies et d'assassins. Après avoir été hébergée les premiers jours par une amie Connie, , elle atterrit au 28 Barbary Lane, un immeuble comprenant plusieurs appartements, géré par une femme libérale et adorable. Madame Madrigal offre en effet en guise de bienvenue un brin de marijuana collé sur la porte de chacun de ses jeunes colocataires. Maîtresse de maison du lieu, elle veille comme une mère poule sur ses protégés : Mona, qu'elle adore, Mickaël, un homosexuel, Brian le dragueur invétéré. Mary Ann trouve rapidement sa place parmi eux et un travail de secrétaire dans une société de publicité dont la famille de Monsieur Halcyon, le patron, est aussi originale que les colocataires de Barbary Lane : le gendre trompe sa femme qui attend des jumeaux d'un livreur asiatique pour ne citer que cet exemple là...

Microcosme sympathique et déjanté où chacun évolue et cherche le bonheur, j'ai adoré cette série. Une chaleur humaine extraordinaire émane de tous ces personnages très sympathiques avec leurs faiblesses et surtout leurs secrets. De nombreuses caricatures émaillent le récit : la cure d'amaigrissement, la jeune femme désireuse d'échapper à ses parents, la mère possessive, j'en passe et des meilleures. C'est drôle, gai, reposant, relaxant, rythmé. Les chapîtres sont très courts et mettent en scène successivement le plus souvent deux personnages.

J'ai lu d'une traite le premier tome, je suis dans le second, et les suivants sont sur ma PAL (merci Clotilde). Il paraît qu'il existe une version en film... Comme le dit madame Charlotte, c'est orgasmique ! Ne boudez pas votre plaisir et procurez vous très vite cette série.

Publié dans J'ai bien rigolé !

Commenter cet article

Le sommeil le fuyait et ses démons profitaient... 04/01/2015 14:51

.

Mat 08/06/2008 17:40

Coucou!Pour ma part j'ai decouvert la serie dans les pages de glamour! Meme si ca me fais un peu penser à la serie the LWord, je decouvre le style en livre et j'adore!

Lou 11/03/2008 16:16

Ah oui, les trois premiers livres ont été adaptés en une série. J'ai les DVD à la maison, je les avais commandés sur un site gay qui les vendait à 60 € (je m'en souviens parce que j'ai longtemps cherché ce coffret à un prix relativement abordable). Mr Lou et moi sommes totalement fans... j'ai été contaminée par deux copines au début des études, et tous ceux qui l'ont lu ont depuis transmis le virus à leur tour :) Si tu ne l'as pas vu, In Cold Blog a fait un entretien avec Armistead Maupin (je l'ai vu aujourd'hui).

clochette 12/03/2008 18:37

Merci de l'info, j'ai commencé à regarder les deux premiers épisodes de la série 1 et j'ai trouvé ça très sympa.

Sylvie B 18/02/2008 16:53

Moi aussi j'adore. C'est très drôle et un peu déjanté. On ne s'ennuie vraiment pas. Et je n'en suis qu'au 2ème !

clochette 20/02/2008 08:35

Et moi j'adore quand tu passes sur mon blog Sylvie et que tu me laisses des com ! Je tiens à te dispo l'adaptation en film, tout aussi bien ! Biz !

Virginie 11/02/2008 16:48

Ah les chroniques, moi je les ai lus 5 fois, et je ne m'en lasse jamais. Mon petit préféré reste Mouse, et en plus il y a un volume qui ne fait pas partie réellement de la série : Michael Tolliver Lives qui est paru l'année dernière, un vrai régal de retrouver notre petit Mouse;o) Et la version télévisée est très sympa aussi, tu peux la trouver en coffret DVD