"Le garçon qui voulait devenir un être humain Tome 1 Le naufrage" de Jorn Riel

Publié le par clochette

images-riel.jpgundefined   "Je viens d'un pays qui s'appelle l'Islande, un pays qui ressemble beaucoup au vôtre. Et je ne vous veux aucun mal."

Le temps est venu pour le Club de lecture  bloggeuses de se retrouver autour d'un récit de Jorn Riel. Puisque notre rencontre tombe le 1er janvier, j'en profite pour vous souhaiterà tous une année riche en lecture, en amitié et en tolérance à l'instar de ce magnifique récit de Jorn Riel que j'ai choisi de vous présenter plutôt que "La vierge froide et autres racontars", tout simplement parce que d'une part je n'aime pas les nouvelles et que je n'ai pas accroché  plus que cela à celles ci. Et d'autre part, parce que mon blog a pour principe de ne chroniquer que les livres que j'ai aimés, j'ai choisi donc de revenir sur un autre texte de Jorn Riel, un merveilleux récit qui s'adresse aux petits comme aux grands.

Mais j'en viens à l'histoire...

Leiv, un jeune viking, était un garçon intrépide et joyeux jusqu'au jour où on vint lui annoncer une terrible nouvelle : un de leur voisin avait tué son père. Il fait alors le serment de venger ce meurtre en tuant Thorstein. Quand ce dernier est condamné à quitter l'Islande pour 3 ans, Leiv embarque donc en cachette dans son bateau. Mais curieusement les deux hommes conclut un pacte : Leiv ne tuera Thorstein que lorsqu'il sera devenu adulte et qu'ils seront à forces égales.

Bien que marin chevronné, Thorstein fait naufrage en raison d'une violente tempête et Leiv se retrouve séparé de ses compagnons de route. Il échoue sur une île du Groenland. C'est là qu'il fera la rencontre de Apuluk et Narua, deux enfants esquimaux, émerveillés devant la blondeur des cheveux et la peau si blanche de ce jeune garçon. Ils décident cacher le jeune Viking dans une grotte de peur que cet étranger soit rejeté par les leurs...

J'ai beaucoup aimé ce récit initiatique proche du conte, sorti en album quasi géant aux éditions Sarbacane et magnifiquement illustré. C'est une bien belle lecon de tolérance et d'amitié, à lire à haute voix à ses enfants ou petits enfants, où on apprend aussi beaucoup sur les us et coutumes de chacun.

Pour en savoir plus sur ce sympathique rdv trimestriel, vous pouvez aller consulter le blog de
Sylire, une des initiatrices du Club de Lecture des bloggeuses

Et en attendant notre prochain rdv le 1er mars avec Je, François Villon de Jean Teulé puisque le thème retenu est la biographie, je vous invite à aller voir l'avis enthousiaste des trois tomes de "L'enfant qui voulait devenir un être humain" trouvé sur le site du
Matricule des anges.

Publié dans Jeunesse 8-12 ans

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

L’air vexé du président français quand... 04/01/2015 14:54

.

praline 08/01/2008 13:55

Pas fou comme auteur ai je trouvé... Mais bonne année 2008 !

Véro 03/01/2008 10:10

C'est vraiment une belle histoire, j'ai dévoré les trois (petits) volumes. Je viens aussi de découvrir qu'ils existent en trois grands albums magnifiquement illustrés (euh chez Seuil je crois mais je ne suis pas sûre...)

Florinette 02/01/2008 18:46

Celui-ci je ne l'ai pas encore lu et ton avis me donne envie d'en connaître davantage sur cette histoire. J'aime beaucoup cet auteur et je compte bien poursuivre mon exploration !! ;-))

jumy 02/01/2008 11:19

Je n'ai pas accroché avec les racontars....il faut dire que comme toi, je ne suis pas une adepte des recueils de nouvelles!!!Mais ton article sur ce roman me donne bien envie....je vais le noter...pour me réconcilier avec Jorn Riel!!!!Meilleurs voeux pour 2008.