"Le dernier frère" de Natacha Appanah ***

Publié le par clochette

images-dernier-fr--re.jpg


"Je pensais qu'à mon grand âge, je regarderais ma vie avec indulgence, car je sais que regretter ne sert à rien, qu'il faut beaucoup de chance pour accomplir ses rêves, que la meilleure façon de vivre est de faire du mieux qu'on peut à chaque instant, et qu'il y a tellement de choses qui se font sans nous quand bien même nous passons notre temps à courir comme des fous, à croire que nous pouvons y changer quoi que ce soit. Mais quand je me souviens de ces jours d'été 1945, quand je parle de David, mon coeur est lourd, ma tête fourmille et je voudrais pleurer tellement les regrets m'assaillent".



Une nuit, Raj rêve de David : "Je l'ai senti heureux de me voir, après toutes ces années. Il m'a souri. C'est peut-être  à ce moment là que j'ai compris que je rêvais".  60 ans se sont pourtant écoulés depuis l'époque où Raj a rencontré David, mais c'est la première fois que Raj en rêve. Il téléphone à son fils et lui demande alors de l'emmener au cimetière. Sur la tombe de David, une inscription : "David Stein 1935-1945".

L'occasion de se souvenir de ce passé toujours présent et de revenir sur son enfance, lorqu'il était âgé de huit ans, au village de Mapou, avec se tendre mère, son père, un homme alcoolique et violent et ses deux frères, Anil et Vinod, qu'il adorait. Bien que le plus faible des trois, toujours un peu malade, il est pourtant  celui qui a survécu . L'occasion de revenir aussi sur son amitié avec David, alors que celui ci était enfermé dans une prison,  et sa vie d'alors, une vie rythmée par ses rencontres avec David, la pluie et les cyclones.  L'occasion aussi de revenir sur une période de l'histoire que je ne vous dévoile pas pour laisser intact le plaisir de la lecture.

Voilà le livre lauréat de la sixième édition du prix du roman Fnac
. Après celui de l'an dernier Dans la foule de Mauvignier que j'avais adoré, je me devais de lire celui ci.  Un récit triste, avec une très belle écriture, lu en deux petites soirées. De l'émotion, la découverte d'une écrivaine que je ne connaissais pas  et l'occasion de découvrir un moment tragique de l'histoire de notre pays.

Encore un livre de la rentrée littéraire à mon actif, en attendant les suivants...

Sur ma PAL de la rentrée 2007 :

- Arlington Park
- Le rapport de Brodeck
- Un roi sans lendemain
- Portrait de l'écrivain en animal domestique
- Baisers de cinéma
- This is not a love song
- Cendrillon
- Tom est mort


Sur ma LAL de la rentrée 2007 :

- No et moi
- La chaussure sur le toitdessin_lecture.jpg

Commenter cet article

Voir plus 04/01/2015 15:11

.

fbmarin 27/01/2008 15:08

L’ile Maurice coté vraie vie, pas coté plage à touristes, un vrai voyage, dans le temps (pas si lointain, l’après guerre), une belle histoire d’amour d’enfants, une écriture nostalgique : pas le meilleur, mais beaucoup de bon, d’émotion, de sensibilité, un truc spécial sur la pensée magique de l’enfance, les vertus de l’amour. Finalement bien mieux que les classiques comme Modiano ou Nothomb, auxquels on pardonne parce qu’il y a une œuvre, parce qu’ils peuvent ou se sont déjà rattrapés Posté sur http://lesbouquinsdemaman.free.fr

Mireille 01/12/2007 15:36

Je viens de terminer Le Dernier frère. Très beau roman, très émouvant.

sylire 08/10/2007 21:22

Si tu veux continuer avec Natacha Appenah, je te conseille '"la noce d'Anna". J'avais beaucoup aimé.

clochette 19/10/2007 20:32

Merci du conseil, je note !

Marie 08/10/2007 19:00

Encore moi  ! Juste un p'tit com pour te dire que j'ai aussi lu ce week-end "L'échappée" de Valentine Goby, et que je l'ai beaucoup aimé... Mais contrairement à Mireille, je n'ai pas encore mis ma critique en ligne  ; )Bonne soiréeBiz

clochette 19/10/2007 20:31

Contente de découvri ton message Marie et impatiente de lire ta critique sur "L'échappée" qui est maintenant sur ma PAL grâce à vous.