"Dans la famille Briard, je demande..." ***

Publié le par clochette

images-joseph.jpgDans la famille Briard, je demande... Vous avez le choix, trois enfants constituent cette famille et Brigitte Smadja a eu la bonne idée de leur consacrer un livre à chacun : Joseph 8 ans dans la collection "Mouche" -le seul que je n'ai pas lu-,  Margot, 12 ans dans la collection "Neuf" et  Jenny, 15 ans, dans la collection "Médium".

images-margot.jpg"Je suis clouée au sol, les doigts de pied en éventail et chaque ongle peint d'une couleur de l'arc en ciel" : voilà bien résumé le portrait de Margot, jeune adolescente de 12 ans, en classe de cinquième, marrante et extravertie, qui ne pense qu'à se teindre les cheveux ou à la tenue qu'elle va porter pour la fête de l'année à laquelle sa mère lui interdira d'aller pour avoir monopolisé la salle de bains pendant des lustres !

Mais "une fête sans Margot, c'est comme une console sans jeu vidéo" se lamente Victor qui se pâme d'amour pour elle. Ce qui agace fortement Margot  qui lorgne plutôt du côté d'un garçon de troisième "qui ne se rend même pas compte qu'elle existe".

Un petit livre drôle, dynamique, qui livre le début de l'adolescence avec les filles qui ne pensent plus qu'à leur look, qui s'agacent de certains amoureux transis, mais aussi les relations familiales et notamment mère-fille et la crise d'ado qui pointe.

images-jenny.jpgJenny,qui est l'aînée et a 15 ans, est bien différente de Margot. Taciturne, introvertie, les fringues ne l'intéressent pas et elle traîne inlassablement sa vieille parka verte. Toujours mal coiffée, on a l'impression qu'elle fait tout pour s'enlaidir, l'image type de l'adolescente renfrognée et mal dans sa peau. Sans désir, elle accumule l'argent qu'on lui donne aux fêtes ou anniversaires car elle ne voit pas l'utilité d'acheter quelque chose. Mais Stan, qu'elle rencontre dans un bar et dont elle tombe éperdument amoureuse, en aurait bien besoin...
Ce dernier tome est plus sombre, pour ne pas dire noir, il montre le mal être qui peut toucher les jeunes, les dangers qui peuvent guetter une adolescente en mal d'amour et comment on peut se retrouver bien malgré soi à cet âge là embarqué dans une histoire plutôt sordide. Heureusement son père est là qui veille et qui l'aime...


L'originalité réside bien sûr dans le fait de s'attacher aux trois membres d''une même fratrie à travers trois livres différents.
 
Publié à L'Ecole des loisirs en 2006. 

De Brigitte Smadja j'avais beaucoup aimé aussi en son temps "Maxime fait l'idiot".

Un autre avis enthousiaste : celui de la bibliothèque de Senlis

Publié dans Jeunesse 8-12 ans

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Voir plus 04/01/2015 15:11

.

Anna 18/10/2007 16:51

Tu as lu les bouquins de Ferdjoukh, Quatre soeurs ? Je ne connaissais pas cette série de Smadja, tu m'as donné envie de la lire !

clochette 19/10/2007 20:21

J'ai dû lire un des "Quatre soeurs" je ne sais plus lequel mais je n'avais pas plus accroché que cela !

zazimuth 10/10/2007 21:55

J'avais beaucoup aimé celui de Jenny ; il faudra que je cherche les autres...

magiclilive 10/10/2007 11:20

Avec Joseph tu n'as pas fait mouche !C'est sympa les romans jeunesse et surtout à ma portée.

clochette 19/10/2007 20:29

Merci pour ton com sympa et puis tu es un des rares à m'en mettre sur mes articles jeunesse ! Cela me réconforte !