"Tu parles, Charles" de Vincent CUVELLIER ****

Publié le par clochette

images-cuvelier.jpgDans la classe de Benjamin, juste devant lui, est assis Charles : "Charles a un prénom de vieux, des habits de vieux. Mais c'est pas un vieux. C'est un type de ma classe". Personne ne lui adresse jamais la parole, sauf pour lui demander une feuille ou un crayon, qu'on ne lui rend jamais. Lorsque la classe part en voyage scolaire pour l'Espagne, le car s'en va en l'oubliant à Figueras, devant le musée Salvador Dali. "S'il n'existait pas, ce serait pareil". Personne ne s'occupe de lui.

Jusqu'au jour où la maîtresse annonce aux élèves que Charles a eu un accident suite à une chute dans les escaliers et qu'il est à l'hôpital. Comme Benjamin habite juste à côté de chez lui, bien qu'il ne fasse jamais le chemin avec lui, il est chargé d'aller lui porter les devoirs quand il sort de clinique. Il va alors découvrir un Charles qu'il ne soupçonnait pas...

Un petit roman très facile à lire, tout plein de tendresse, sur l'indifférence qu'on peut porter aux autres, sur la perception parfois injuste
 qu'on en a, sur la naissance de l'amitié. Une petite collection très sympa avec de magnifiques illustrations.

D'autres romans du même auteur comme La chauffeuse de bus tout aussi attachant sont à découvrir.

Publié dans Jeunesse 8-12 ans

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

zazimuth 07/09/2007 20:51

Le thème m'intéresse et me rappelle un roman de l'école des Loisirs où suite à un accident un garçon va rendre visite à un camarade de classe dans le coma, un camarade dont il commence à raconter l'histoire et à présenter les particuarités (bien sûr je ne me rappelle pas du titre  ;-)))

Martine Galati 07/09/2007 10:05

Cette collection m'intéresse bien. C'est publié par qui? Bonne journée! Martine

clochette 10/09/2007 21:35

Il s'agit des Editions du Rouergue, collection zig zag. A bientôt Martine !